FRANCESCO SPAMPINATO - Art Record Covers édition Taschen

Nouveau

50,00 €

En savoir plus

Dès la naissance du modernisme, production musicale et création visuelle ont entretenu une relation des plus étroites. De L’Arte dei Rumori (L’Art des bruits), manifeste futuriste de Luigi Russolo publié en 1913, aux Rotoreliefs de 1925, les disques recto-verso de Marcel Duchamp, le XXe siècle a été le témoin des échanges de plus en plus fertiles entre sons et formes, symboles et mélodies, et entre tous les champs de la composition et de la performance.

Dirigée par Francesco Spampinato, cette anthologie exceptionnelle des pochettes de disque créées par des artistes dévoile à quel rythme cette histoire culturelle singulière s’est écrite. Le livre présente 500 pochettes d’album et de disque des années 1950 à aujourd’hui signées par des artistes de l’image, qui révèlent à quel point modernisme, pop art, art conceptuel, postmodernisme et d’autres formes d’art contemporain ont imprimé leur mouvement à ce domaine annexe de la production visuelle, et ont soutenu l’industrie musicale de masse grâce à leur imaginaire essentiel évoquant spontanément la rencontre sonore.

Au fil des pages, on retrouve les hiéroglyphes urbains créés par Jean-Michel Basquiat pour Tartown, sa propre maison de disques, le graffiti de Banksy réalisé au pochoir pour Blur, le crâne de Damien Hirst, symbole créé pour The Hours, et un papillon épinglé par Salvador Dalí pour l’album Lonesome Echo de Jackie Gleason. Ils sont accompagnés par des explications claires et une fiche descriptive rappelant l’artiste, l’interprète, le nom de l’album, le label, la date de sortie et des informations sur l’œuvre d’art d’origine. Des entretiens avec Tauba Auerbach, Shepard Fairey, Kim Gordon, Christian Marclay, Albert Oehlen et Raymond Pettibon apportent un témoignage personnel sur les coulisses de ces collaborations entre artistes et musiciens.

À propos de l'éditeur

Francesco Spampinato est écrivain et historien de l’art contemporain et de la culture visuelle, et fait actuellement son doctorat à la Sorbonne Nouvelle, à Paris. Il donne des cours d’Art, Design et Médias, et a été professeur adjoint pour les matières d’Histoire et Théorie de l’art contemporain, et Performance à la Rhode Island School of Design à Providence, aux États-Unis, de 2011 à 2015. En 2015, il a écrit Come Together: The Rise of Cooperative Art and Design (Princeton Architectural Press) et Can You Hear Me? Music Labels by Visual Artists (Onomatopee).

30 autres produits dans la même catégorie